Comment choisir son parapente EN D ?

Avant tout ces ailes de haute performance sont vraiment à réserver à des pilotes qui volent depuis un certains nombre d'année, qui ont un très bon niveau de pilotage, qui volent souvent , et qui ont des projets de vol cross ambitieux.

Un des éléments les plus important à prendre en compte concerne l’allongement de ces machines puissantes. Le pilote doit être en mesure de contrôler une aile EN D dans toutes les conditions de vol ainsi que hors domaine de vol.

En 2021 ont pourrait scinder en 2 cette catégorie:

-Les ailes de cross pure ou d'accès à la  compétition. On leur demande de voler vite et d'avoir la meilleur finesse possible .

Celles-ci sont généralement assez lourde, car complexe avec une architecture intérieur poussée et un nombre de caissons important, faisant inévitablement monter le poids si on veut garder des matériaux résistant dans le temps. Ces voiles sont représentées par exemple par l'Ozone M7, la Niviuk Peak 5, la Gin Leopard ou la skywalk Xalps 4

 

- Ensuite, sont arrivées depuis quelques années maintenant, des ailes performantes et allégées. Elles ont été faites pour donner le meilleur d'elle même dans les compétitions de marche et vol. Leur cahier des charge est plus complexe, car déjà on les souhaite les plus légères possible. Le choix des matériaux est donc crucial ainsi que la conception, où chaque bout de tissus superflu est enlevé. Du fait de leur utilisation dans des conditions et des terrains variés, il faut que ces ailes gonflent et décollent super facilement; elles doivent permettre d'optimiser les toutes petites conditions mais aussi supporter de voler dans des conditions turbulentes, voir de tolérer le vol sous la pluie...  Chaque constructeur essaye de trouver le meilleur compromis avec leurs ailes ( Ozone Zeo LIte, ou Zeo Gt, Advance Omega Xalps 3, Niviuk Klimber 2, Gin Puma...)

Ces voiles sont souvent plus agréables et faciles à faire voler que leur cousine plus lourde et plus accès "perf" pure. Par contre du fait de leur allégement leur durée de vie est plus limité même si elles permettent tout de même de faire plusieurs centaines d'heures.

 

Pourquoi passer de la catégorie C à la D.

A nos yeux il y a deux raisons intéressantes:

- L'allongement qui permet un sondage beaucoup plus fin et précis de la masse d'air. Cela fait vraiment la différence dans les conditions faibles ou mal organisées. Par contre cela rend la voile aussi beaucoup plus communicative et exigeante, dans les conditions établies et turbulentes, que vous rencontrer forcément en cross.

- La performance aussi bien en vitesse qu'en plané: sur des vols longs cela ce traduit par du gain de temps et de km. Mais ce gain est vraiment visible dans les phases accélérées et face au vent. Donc si vous n'êtes pas capable de pousser l'accélérateur dès que ça bouge, vous serez plus performant avec une aile de la catégorie inférieure.

Tous droits réservés 2019

Site désigné et développé par l'agence TOD.