Comment choisir sa sellette assise ?

Les sellettes assises proposent différentes solutions en termes de pratique. Par exemple, un pilote souhaitant marcher et voler ne choisira pas la même sellette qu’un pilote souhaitant uniquement voler sur site ou faire du cross. L’essentiel est ici encore de faire un choix en fonction de ce que l’on souhaite faire. Les sellettes assises proposent des solutions très différentes les unes des autres :

-les sellettes les plus légères, ou autrement dit dans le jargon des parapentistes, les « Strings » seront très légères (moins de 400g) mais ne proposeront pas de protection pour leur pilote.

Leur confort est plus sommaire et ne propose que très rarement des réglages. la fonction de ces sellettes est de descendre de la montagne.

Elles s'orientent donc sur les marcheurs et alpinistes. Leur gros intérêt, est leur poids et volume ridicule.

Leur confort a fortement évolué et les dernières sellettes vous permettent de rester un moment en l'air confortablement.

Par contre les premiers vols en string vous donneront toujours la sensation d'être nu et tenu a pas grand chose.

Ces sellettes peuvent être Supair Everest 3, Kortel Kruyer 3 ou Kliff , Neo String 3.0 , AIr design Slip , Gin Yeti extrem, Advance strapless 2 et bien plus encore...

-les sellettes ayant un poids entre 500g et 2.5kg, sont tout de suite plus confortables que les strings.

Ces sellettes dites « backcountry » sont quant à elles plus orientées vers le vols (30% à 70 %vol ).

Leur confort est supérieur à un string mais ne permet pas encore d'enchaîner les heures de vol.

L’avantage avec ce matériel est qu’il est souvent réversibles, permettant d’associer sellette de vol et sac de portage.

Ce type de sellette peut être un bon choix pour des pilotes en progression et qui randonnent. Elle leur permettra de tout faire avec la même sellette.

L'encombrement minimun sera agréable en séance de gonflage, le poids contenu permettra de marcher et le confort est largement suffisant pour voler un certain temps. Ces sellettes peuvent être aussi un trés bon choix pour ceux qui voyagent et cherchent un ensemble compact et léger.

L'inconvénient de ces sellette c'est que bien souvent la protection est limitée à un petit air bag sous les fesses.

Quelques exemple de sellette: Advance Easiness 3 , Neo Shorty , Supair Radical , Gin yeti convertible , Niviuk Roamer 2 ......

-les sellettes assises réversibles pour le cross demanderont de déplacer un poids entre 2.5kg et 4,5kg.

Dans cette catégorie les sellettes sont très souvent équipées d’une vraie protection. Ce matériel permet alors d’avoir un très bon confort associé à une bonne précision dans le pilotage.

Son programme est alors vraiment orienté vol : 80% à 100%.

L'accessoirisation est souvent plus poussée et permet d'avoir tout le nécessaire de vol à porté de main.

L'intérêt du réversible permet de gagner en poids et  en volume de portage afin de rendre celui ci plus agréable pour les marches d'approche. Ce choix est aussi fait par ceux qui aiment se déplacer en moto et veulent un sac qui ne ressemble pas un menhir....

Quelques exemples Woody valley Wani light 2, Gin Verso 3, Supair Altirando Lite, Advance Progress 3, Nova Itus et bien d'autres..

-enfin, les sellettes assises dite "classique "

Généralement dans cette catégorie on a deux niveaux de sellettes.

Celle pour débuter et faire ses armes. Dans ce cas les points forts sont la facilité de mise en œuvre et une bonne solidité. Le confort n'est pas la priorité.

Et il y a les sellettes typées cross, avec une orientation plus haut de gamme, les protections varient entre air bag et mousse bag.

Elles sont bien accessoirisées, permettant de ranger les radios, barres de céréales, téléphone…   et une assise confortable avec des appuis homogène et précis.

Bien que depuis quelques années leur poids et volume ont baissé ce n 'est pas du tout leur priorité. Généralement on peut fixé un cale pied pour plus de confort. Certaine même peuvent avoir un speed bag pour se muer en cocon.  

Quelques exemple: Supair Pixair 2 et Evo Lite, Advance Axess 4 et Succes 5 , Gin Gingo 4 et Airlite 4, Nova Ventus

Fonction de son programme et de ses envies, un pilote devra donc faire un choix dans les sellettes décrites ci-dessus. Tout est histoire de compromis mais bien souvent, un pilote aura besoin de 2 sellettes pour couvrir tout son programme de vol.  

Tous droits réservés 2019

Site désigné et développé par l'agence TOD.