Quelle durée ?

La plupart de nos stages se déroulent sur 5 jours. Cette formule a pour avantage de vraiment passer du temps dans l’activité et, ainsi, de pouvoir progresser sereinement. Ces 5 journées consécutives permettent aussi de moins subir les aléas météos. En effet, un stage de 2 jours peu vite être réduit à une seule journée, voire moins…, si la pluie fait son apparition dans le mauvais timing. Il faut ceci dit gérer sa fatigue au cours de ces 5 journées de stages car, même si nous mettons le plaisir en avant, la formation peut demander beaucoup d’énergie. Il sera donc important au cours de cette semaine de 5 jours d’avoir un rythme qui laisse de la place pour la récupération : petite bière et sommeil Nous proposons toutefois des stages AUTONOMIE et BULLE sur 2 jours, en week-end. Cette formule permet de ne pas bloquer 5 jours consécutifs et de garder son capital RTT intact . Les stages en WE nous voient toujours repasser en pente école pour les niveaux d’AUTONOMIE et BULLE puis chercher à reprendre un rythme pratique/théorie faisant progresser pleinement. Les stages WE s’arrêtent généralement vers 18h maximum le second jour afin de laisser repartir les pilotes devant faire un peu de route pour rentrer chez eux. Un Stage INITIATION 2 fois 2 WE est mise en place dans notre planning en fin de printemps et début en début d’automne généralement. L’avantage principal de ce stage est de ne pas bloquer 5 jours consécutifs ; l’inconvénient concerne le fait que 5 jours séparent les 2 moments de formations et le retour sur le second temps de stage n’est pas toujours facile. Les Stage COURS PARTICULIERS, sont quant à eux adaptés à la météo et aux disponibilités des pilotes en formation. Ces stages se déroulent la plupart du temps sur des demi-journées (4h à 4h30 de séance). Ces demis journées peuvent être mise en place à différents moments de la journée de vol en fonction du niveau du pilote en formation ; Les stages PILOTAGE se déroulent quant à eux sur 3 journées pleines. Les journées débutent à 7h30 et se terminent généralement autour de 19h ; les journées sont donc très denses. Nous avons mis en place ces 3 stages pilotages sur 3 jours pour les raisons suivantes : • 2 jours ne sont pas assez longs, pour peu que la météo soit défavorable, et laissent souvent les pilotes frustrés en fin de seconde journée car c’est à ce moment-là qu’on se sent le mieux mentalement. • 4 jours : ce stage demande beaucoup d’énergie à tous les pilotes ou presque car il nous sort de notre zone de confort. 4 jours sont, selon notre expérience, trop fatiguant et potentiellement accidentogènes… Pour conclure, on peut dire aujourd’hui que la meilleure formule de stage est celle qui convient à celui qui y participe. Il faut avant tout avoir la tête pour pratiquer l’activité et avoir un minimum de préparation physique pour profiter pleinement de ces moments à côté des oiseaux 

Tous droits réservés 2019

Site réalisé avec amour par T4D et Seegn