Quand faire un stage progression autonomie ?

C’est à l’issue du stage initiation que l’on sait ou non si l’on accroche à l’activité. Lorsque c’est le cas, on a très envie de continuer et de se perfectionner pour devenir autonome. Et bien c’est exactement de quoi il s’agit sur ce stage. L’objectif du vol en autonomie en conditions calmes sera le fil conducteur de la semaine. Pour cela, serez progressivement sevré de la radio tout en incluant des exercices de pilotages ou des manœuvres vous permettant de vous d’acquérir les notions de pilotages actif nécessaires au conditions variées. Quoi qu’il en soit, le début sera consacré à la révision des fondamentaux théoriques et pratique en commençant par un premier réveil en pente école le lundi. L’acquisition de l’autonomie en conditions calmes est validée par une évaluation pratique et théorique donnant le brevet de pilote initial. Ce dernier n’est pas forcément validé à la fin d’une première semaine d’autonomie et demande souvent un peu plus de vols encadrés en autonomie week-end ou même des cours particuliers à partager.

Tous droits réservés 2019

Site réalisé avec amour par T4D et Seegn