Essai AEON

Image AEON EN D SKY-min

Test de la AEON, voile EN D de Sky Paragliders

 

Dans le cadre d’une journée d’essai PRO organisée avec MCC et Sky Paragliders, les revendeurs de ces marques ont pu tester toutes leurs nouveautés avec de bonnes conditions en thermique. Laurent Caetano, moniteur de parapente aux Passagers du Vent a aussi fait un test, celui de la AEON, et nous a livré ses impressions sur cette voile EN D :

Voici mon petit retour sur cet essai d’une petite heure sur des conditions bien installées. Voile chargée à 106 kg pour la taille L.

Décollage:

On a une sensation de légèreté sur le gonflage sans sentir trop de puissance et de rigidité sur le début de la montée. La voile aurait tendance à dépasser sur le dernier tiers de la montée, chose normale pour des voiles de ce niveau.

En vol:

Malgré une voile qui avoisine les 7 d’allongement, ce dernier ne se fait absolument pas sentir pendant le vol. Visuellement et à la place du pilote, on pourrait même penser q’elle fait moins des 6,95 réels. Cette impression se confirme lors de la mise en virage qui est juste excellente par rapport à d’autres ailes de même catégorie. On peut caler la voile sur l’angle désiré et la garder facilement à cet angle. Ce qui en fait une arme absolue en montée en thermique.

Mon accélérateur n’était pas réglé pour la pousser poulie poulie mais j’ai pu constater qu’en la poussant même proche du relief en cheminant avec de la brise, la voile a un comportement très sain et hyper efficace sur les turbulences dues à la proximité du relief. Elle ne « bute » pas mais flotte très bien. De plus, cet accélérateur est très souple.

A voir, sur de la comparaison en vitesse pure!

Le contrôle aux arrières est très efficace pour une trois ligne et offre un débattement suffisamment important afin de contrer de belles abattées. Les poignées sont bien même si j’ai plus l’habitude de poignées en bois, plus directes!

360 engagés: légère tendance à accélérer, action du pilote nécéssaire.

Asymétrique 50%: on sent de la puissance au départ, normal pour ce type d’aile.

Oreilles: demande une action de pumping afin de les ouvrir en moins de 4 s et les grandes accélérées sont très stables et faciles à tenir.

Atterrissage:

Belle ressource qui avec sa précision à la commande offre des flairs très sympa même en fin de vitesse.

En résumé:

Cette aile est d’une facilité de prise en main, d’une précision et d’une légèreté à la commande qui ravieront son pilote.

Son agrément de pilotage est parfait pour un pilote qui souhaite passer sous une D avec des allongements importants sans avoir la contrainte des deux lignes tout en ayant des performances qui s’en rapprochent sans aucun doute!