Apprendre le parapente ? où ? quand ? comment ? Les réponses à vos questions !

L’envie de prendre de la hauteur vous titille depuis un moment et vous réfléchissez de plus en plus au parapente ? Mais vous ne savez pas trop quand ? comment ? avec qui ? Pas d’inquiétude cet article est là pour vous guider.

 

Comment ?

Vous avez bien essayé avec tonton Dédé ou pépé Michel, ex-commando parachutiste, mais vous vous êtes vite rendu compte que ce n’était pas la « bonne » solution… Le mieux et de passer par une école spécialisée dans le parapente en choisissant un stage « initiation ». Afin de bénéficier d’un encadrement de qualité ainsi que de conseils justes et avisés, le tout dans un cadre adapté et contrôlé.ou voler _

 Où ?

Il est bien connu que les Savoyards sont un petit peu « beaucoup » chauvin avec leur région, mais il faut reconnaître que, pour la pratique du parapente, les Alpes du nord sont un petit coin de paradis ! En effet on retrouve une incroyable variété de reliefs et de paysages nous permettant de pratiquer le parapente sous quasiment toutes ses formes, vol rando, cross, paralpinisme, soaring, acro …
Plus au sud, les conditions aérologiques* sont souvent plus fortes voir impraticables, plus au nord … c’est le NORD !

Sans titre (9)

 

 

Le stage initiation qu’est-ce que c’est ?

Et bien c’est le premier niveau, celui où l’on apprend et où l’on touche cette douce sensation de vol pour la première fois. Vous réaliserez un à plusieurs vols de grand dénivelé* et apprendrez les fondamentaux de la pratique du parapente dans un cadre optimal.

 

Que fait-on durant un stage initiation ?

Ici, aux Passagers du Vent, le stage initiation se déroule sur 5 jours (du lundi au vendredi) ou sur deux week-end consécutifs en juin et septembre. il est encadré par deux moniteurs qui sauront vous guider, vous conseiller et vous transmettre les bonnes compétences pour commencer l’activité sereinement, avec du matériel adapté.
Ainsi, les deux premières matinées du stage sont consacrées à la pente école* c’est là que vous allez apprendre à gonfler* votre aile au-dessus de vous. C’est également là que vous allez connaître vos premiers petits vols de puce, et oui en parapente nous volons nous ne sautons pas ! De quoi vous mettre le sourire pour tout reste de la journée !

Stage init Lolo C et Maud V été 2017 (16)

Et justement l’après-midi, lorsque les conditions deviennent trop fortes, tout le groupe retourne sur les bancs de l’école, c’est l’apport théorique et débrief !  Nos moniteurs vous transmettront toutes les connaissances pour appréhender et découvrir ce nouveau milieu. Ils aborderont l’aérologie*, « le code de la route » aérien, les techniques de pilotage et la sécurité.

La matinée du troisième jour est consacrée aux vols en biplace pédagogique: c’est comme à l’auto-école, vous avez les commandes, le moniteur est derrière vous afin de vous aider dans les placements et la bonne compréhension du vol. Ainsi vous découvrirez votre aptitude au pilotage et à respecter un plan de vol. Les après-midi du stage sont consacrées à l’apport théorique et au débriefing.

Jeudi … LE moment fort du stage : le premier vol seul(e) ! Si toutes les conditions sont réunies et que vous êtes apte au vol, alors vous vous élancerez pour réaliser votre premier grand vol. Un moment magique et inoubliable dans votre nouvelle vie de parapentiste. Bien sûr vous ne serez pas livré à vous-même, un moniteur sera présent pour vous épauler au décollage et un autre à atterrissage. De plus, vous garderez un contact radio permanent une fois en l’air. Vous enchaînerez ainsi, un ou plusieurs vols durant les matinées de jeudi et vendredi. Le but est de valider les phases de décollage, du plan de vol et de l’atterrissage, afin de tendre vers une future autonomie.

Quand ?

Aux Passagers du Vent, nous proposons des stages initiation de mars à fin octobre environ. Il n’y a pas de période optimale, mise à part vos disponibilités.

Pour qui ?

Pour tous ! Il n’y a pas de limite d’âge maximum (Entre 12 et 14 ans autorisation parentale obligatoire), seule la condition physique est importante*. Le stage initiation est un stage où l’on apprend les bases du vol libre, la spécialisation dans une pratique spécifique intervient plus tard dans le cursus de formation.

Suis-je autonome après à la sortie de mon stage initiation ?

Pas totalement, le stage initiation sert à mettre un pied dans l’activité, vous réaliserez au minimum 1 à plusieurs vols, mais cette expérience est souvent insuffisante pour vous lancer seul(e). Ainsi pour acquérir une première autonomie sur sites connus et en conditions calmes, il est conseillé de poursuive son apprentissage avec un stage « progression-autonomie » sur 5 ou 2 jours.

Dois-je avoir mon propre matériel pour m’inscrire ?

Non ! Ici aux Passagers du Vent, nous vous mettons à disposition tout le matériel et les ressources nécessaires : voile, sellette, secours, radio, casque … mais aussi salle de cours, navette, carnet de note …

Les petites modalités :

Il est obligatoire de fournir un certificat médical de non contre-indication à la pratique du parapente et de prendre une licence responsabilité civile aérienne auprès de la FFVL (Fédération Française de Vol Libre); il est conseillé de prendre une licence « école ». Elle donne droit à 9 jours de couverture au sein d’une école labellisée FFVL.

 

Le petit mot de la fin … pour conclure, quelles que soient vos motivations pour vous lancer dans cette merveilleuse aventure qu’est le parapente, il est important de garder à l’esprit que l’apprentissage de bases solides est un gage de sécurité et de sérénité pour toutes les années à suivre, qui nous l’espérons seront riches en moments de découvertes, d’épanouissement et d’aventures ! Et c’est avec plaisir que nous espérons vous croisez au détour d’une pente école ou sur un décollage  !

 

Le petit lexique :

– Gonfler : Et non, il ne s’agit pas d’une partie de bouche à bouche avec son aile pour la gonfler tels un matelas de plage. Le phase de gonflage consiste à mettre en forme son parapente au dessus de votre tête en initiant un mouvement vers l’avant pour que l’air s’engouffre dans les caissons de votre voile, et se gonfle d’elle même tout simplement !

– Pente école : C’est l’endroit ou l’on s’entraîne à gonfler son parapente, c’est un champ en pente qui simule une aire de décollage.

– Aérologie : Tout simplement le terme qui désigne la science et l’étude des phénomènes liés aux vents et aux conditions météo.

– dénivelé : C’est l’écart d’altitude entre deux points donnés, par exemple: Entre le décollage de la Forclaz situé à 1200m et atterrissage de Doussard qui lui et à 450m d’altitude, le dénivelé et de 850m. A savoir qu’il peut être positif lorsque l’on monte (D+) ou négatif lorsque l’on descend (D-). En condition calme et sans activité thermique, le dénivelé détermine le temps de vol, compter 15min pour 1000m.