Essai de la Klimber P

Essai de la Klimber P

La Klimber P pour voler

Un PTV de 85 kg pour une aile dont la fourchette annoncée est de 70/90kg, voilà une charge idéale pour cet essai. A elle seule l’aile pèse moins de 3,5 kg. Tout ici a été épuré pour faire la chasse au poids. L’aile est une vraie trois lignes, chacune reprise dans l’alignement des renforts diagonaux et interne aux alvéoles (visible sur la photo). Les élévateurs sont équipés d’un Kit oreille pris sur la ligne des B et d’une poignée de pilotage aux C.

Le mieux pour essayer une aile est de voler dans les conditions les plus pourries… et là je n’ai pas manqué d’expérimenter la signification du mot « chimique » pour décrire l’aérologie de ce 15 juillet. On dit de la cuisine qu’elle est une forme de chimie, alors rapporté aux abords des nombreuses confluences de ce jour venté on pourrait parler de frémissement, d’émulsion, de se faire saisir sinon de bouillir et, pour finir, d’ajouter de l’eau sur de l’huile bouillante…

Et pourtant… la Klimber P est vaillante et facile. Sa faible masse la laisse amortie et son pilotage conviendra à celui qui recherche une aile qui « communique » par une commande solide et ferme tout en gardant de la souplesse. Le virage n’est pas « léger » et la Klimber P ne s’incline pas sans un débattement important de la commande. On sent toutefois l’aile performante.

Le vol s’est essentiellement fait en remontant un vent fort. L’accélérateur fut donc bienvenu. La vitesse acquise est correcte et les poignées de pilotage sur les C fort utiles. Mes vieux genoux rechignent toutefois à peser sur un barreau si lourd à repousser…

En conclusion, beaucoup de plaisir à pâtisser dans la cuisine du jour avec cette aile plutôt accessibles pour sa catégorie D. Sur la trace gps, une pointe de vitesse/sol à 70km/h sans accélérateur…, une autre à 55km/h avec du +3m/s… Je veux encore partager avec vous les violents sifflements des rafales à mes oreilles, oreilles rabattues par l’inquiétude, et malgré tout la sérénité du comportement de cette belle aile.

Bons vols,

Pierre-Paul MENEGOZ

Pour consulter la fiche produit de la Klimber P, cliquez-ici.